Une humanité sous Dieu!

Dans les mémoires du roi George III, pour ceux qui les ont lues…pour ma part je me réfère à l’allusion qu’en fait le rév. G. J. Williamson dans ses récits « Atoms of Truth ». Donc, dans le  livre « La vie, les mémoires et le règne de George III » on raconte qu’un jour lors d’une rencontre sur la terrasse de Windsor entre le roi et son fils, le duc de York, Sa Majesté s’accouda au cadran solaire qui se trouvait là. Les gardes, alarmés par la situation, avertissent le roi que l’objet est protégé et qu’il doit retirer son bras. Le roi obéit. 

Quand Olivier Cromwell (législateur anglais) et Ireton revinrent de voyage de nuit, le garde à la guérite les somma de s’arrêter et de s’identifier. Devant l’hésitation des voyageurs, il leur commanda de confirmer leur identité sous peine de passer le reste de la nuit sous verrou. Ils obéirent. Il y a des lois qui s’appliquent à tout le monde, sans exception. Que vous soyez prince ou pauvre personne n’est au-dessus des lois. 

« Dieu /…/ commande à tous les humains qu’ils ont à se repentir (Ac 17.30). Ici, Dieu ne fait pas d’exception ou de partialité. Tous doivent se repentir. Désobéir serait insensé et fatal.

Se repentir veut dire confesser sa faute, abandonner ses voies et accepter sa justice — accepter ce que Dieu a fait pour nous en Jésus et y conformer sa vie. Jésus l’a dit: « si vous ne vous repentez, vous périrez tous également » (Lc 13,3,5).

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments