Voyager incognito.

La Suisse est un pays fascinant offrant un panorama à couper le souffle. Un pasteur raconte que, lors de son passage à Lucerne, il n’a pu s’empêcher d’avoir une pensée pour une jeune femme décédée lors d’un accident d’automobile. Son mari était au volant et distrait un court instant, il consultait une carte routière, il fit une embardée et la voiture s’écrasa contre un arbre, projetant la jeune femme hors de la voiture, elle mourut. C’est la mort qui a dévoilé l’identité du couple. La défunte n’était nulle autre que la jeune reine de Belgique. Le couple voyageait incognito.

Le prédicateur anglais Isaac Watts a décrit Jésus comme « Le jeune prince de gloire, venu en terre étrangère ». Parce qu’il est venu comme enfant innocent pour être ensuite un charpentier à Nazareth puis un prédicateur itinérant, il fut mis à mort sur une croix comme un criminel. La démocratie  et l’orthodoxie n’ont pas su estimer  ni reconnaitre sa vraie nature. C’est sa mort  qui a révélé son identité, à Golgotha, le centurion romain l’a découverte et a déclaré : « cet homme était vraiment le Fils de Dieu » (Mc 15,39).

L’événement de la croix n’a pas fait que révéler l’identité de Jésus, il a mis en lumière le but de sa mission; il est venu sauver les pécheurs. Il a donné sa vie sciemment et il s’est écrié « tout est accompli ». L’argent ne peut pas l’acheter, l’intelligence ne peut pas le trouver ni la sagesse l’acquérir. Il n’y a de salut qu’en Jésus seul. Il est mort, ce n’était pas un accident, c’était délibéré et volontaire afin que nous ayons la vie.

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
pelletier
pelletier
1 mois il y a

Bon message