Le cœur de la matière

Le cœur humain a presque une forme triangulaire, alors que le monde est circulaire. L’exercice est intéressant. En effet, en insérant un cercle à l’intérieur d’un triangle, le cercle touchera aux trois côtés du triangle, mais les coins resteront vides.

L’image est banale, mais elle offre tout de même de voir le triple vide qu’il y a dans le cœur de l’homme.Tu peux prendre le monde circulaire et ses plaisirs, son vedettariat, sa culture et sa mouvance, en bourrer le cœur, il restera du vide à combler. Le cœur sera insatisfait. Ce n’est pas étonnant que Jésus-Christ ait dit : « Que servirait-il à un homme de gagner le monde s’il perd son âme. Que donnerait un homme en échange de son âme? ».

La satisfaction ne peut être complète et vraie que si l’individu ouvre son cœur à Dieu. Ce n’est que lorsque l’amour divin, la vie et la lumière combleront tous les coins de nos cœurs que nous commencerons à ressentir que nous sommes vraiment vivants. Jonathan Edwards signalait que sans Jésus : « Le cœur est comme une vipère hissant et crachant son venin à Dieu. »Le cœur de la matière est la matière du cœur. Alors, ouvre-toi à Dieu. Le cœur a été fait pour Dieu. Il n’y a que lui pour le combler. Non seulement Dieu comblera le cœur de l’homme, mais il le domptera, il changera ses mauvaises inclinaisons et ses désirs « (ma fille) mon fils donne-moi ton cœur » Pro 23,26.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments