Une missive écrite à la hâte.

Puisque le complot est à la mode. Il y a de cela longtemps, on a comploté pour assassiner un dénommé Archius, le magistrat grec. Un ami qui avait entendu parler de la manigance, a envoyé une note écrite à la hâte pour le prévenir. Le messager, admis en la présence du dirigeant, lui remit la lettre qui commençait par ces mots: « mon seigneur, l’individu qui a écrit cette lettre vous supplie de la lire tout de suite. Elle vous informe de choses urgentes… » Archius, qui participait à un baquet, sourit, plia la lettre et la mit de côté en disant « demain, les choses sérieuses ». Cette nuit-là, on l’a assassiné, le lendemain, Archius n’était qu’une dépouille.

Le docteur Young a dit: « La procrastination est voleuse de temps » et la Bible indique: « c’est maintenant le temps vraiment favorable, c’est maintenant le temps du salut » (2Co 6,2). Remettre à plus tard les choses sérieuses c’est dangereux. Pour tout dire, cela peut être fatal!

Au milieu des joies de la vie, il faut porter attention aux choses sérieuses. C’est même un éternel avantage que de le faire; cela fait montre d’une sagesse appropriée. L’ignorer, et ce, malgré les avertissements divins, c’est personnifier la folie.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
pelletier
pelletier
10 mois il y a

Merci pour le message