Une révolte risquée!

Flavius Joseph, historien juif né peu après la mort de Jésus, relate qu’au moment où Hérode se rendit à Rome pour demander le royaume de Judée à Antoine et se faire confirmer le tout par Auguste, les juifs avaient eux aussi envoyé des ambassadeurs à Rome pour s’opposer à ce projet. Ainsi, bien qu’Hérode Archelaus soit un homme de haut rang, il était méprisé par les juifs qui ont dit à César: « Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous » (Lc 19,14).

Flavius Joseph poursuit son récit racontant qu’Hérode Archelaus a bel et bien reçu la Judée de la part d’Auguste et qu’à son retour, il s’est vengé de ceux qui ne voulaient pas de son règne. On dirait bien que l’histoire se répète. Les hommes ont rejeté Jésus, comme ceux qui n’ont pas voulu d’Hérode Archelaus. Ils ont déclaré : « Nous ne voulons pas que cet homme règne sur nous. » Néanmoins, Jésus a bel et bien reçu le royaume de son Père et il revient pour établir son jugement sur ceux qui n’ont pas écouté Dieu, sur ceux qui n’ont pas voulu le reconnaitre et obéir à la Bonne Nouvelle. Reconnaitre maintenant Jésus comme Seigneur et Sauveur est une valeur sûre pour le temps à venir.

La rébellion n’est pas seulement risquée, elle n’est pas avisée. Se révolter fait montre d’ingratitude et n’est d’aucun profit. Il serait plutôt profitable de faire la paix avec Dieu par Jésus-Christ maintenant, plutôt que d’attendre au jour du jugement. Son règne dans votre vie apportera la justice et la prospérité spirituelle. Il vous assurera une place, dès aujourd’hui, dans son royaume à venir.

5 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
pelletier
pelletier
3 mois il y a

Bon message…j’aime bien lire ces petits messages….ça fait réfléchir