Une semence vivante

un vieux professeur de biologie avait l’habitude de tenir une petite semence dans sa main et de dire :« Je connais exactement les composantes de cette semence ; elle est faite de nitrogène, d’hydrogène et de carbone. Je connais aussi les proportions. Je peux même reproduire et fabriquer la même semence. Mais si je la mets en terre, elle ne donnera rien, elle sera simplement absorbée par le sol. Par contre, si je sème la semence que Dieu a faite, elle produira une plante parce qu’elle porte cet élément mystérieux qu’on appelle  » le principe de vie « . »

Ce principe n’a jamais été aussi bien montré que par ce qu’exhibe le musée du Caire, en Égypte. On peut voir à ce musée des semences vieilles de plus de 3000 ans. Les chercheurs n’ont pu se retenir et ont tenté l’expérience d’en semer quelques-unes. Une fois mises en terre, les graines ont porté du fruit.

La Bible, la parole de Dieu, est aussi comparée à une semence. L’image est pertinente en ce qu’au premier coup d’oeil, il s’agit bel et bien d’un livre et même d’une bibliothèque. Au premier contact, on ne soupçonne même pas tout le potentiel de vie qu’elle contient. Quand les paroles de ce livre tombent dans une bonne terre, un coeur qui cherche Dieu, elle produit du fruit. Nous devrions porter beaucoup plus d’attention aux Paroles de Dieu qu’à la parole des hommes. Car c’est par la Bible que les humains peuvent naître de nouveau, être nourris et peuvent même un jour faire face au jugement dernier.

4 1 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
pelletier
pelletier
17 jours il y a

Bon reportage….